Et les espaces insécables bordel !?

Le problème

La typographie française impose des espaces avant et après certains signes de ponctuation. Notez maintenant qu'un espace constitue une opportunité de passage à la ligne (« soft wrap opportunity »), ce qui veut dire qu'un logiciel pourra le remplacer par un saut de ligne pour honorer l'alignement du texte dans son conteneur.
Enfin, imaginez que cet espace est adjacent à un signe de ponctuation… c'est moche.

La solution

Si on jette un coup d'œil aux règles d'écriture, on peut s'apercevoir qu'en général un espace doit être insécable quand il se trouve devant un signe double ou fermant, ou après un signe ouvrant :

  • Vous avez des bagages Simon?
  • «Choucroute interdite»
  • Barrez-vous, cons de mimes!
  • À votre avis: c'est qui le plus fort, l'hippopotame ou l'éléphant?
  • Le prince Patrice de Moldavie, je l'ai baisé —j'étais bourré!

La particularité d'un espace insécable vient du fait que les caractères qu'il sépare seront toujours sur la même ligne. Ainsi quelles que soient les conditions d'affichage vous éviterez un rendu… gênant.

Pensez-y !

On trouve ça où ?

Si vous faites du traitement de texte, il y a des chances que votre logiciel remplace vos espaces par des espaces insécables au besoin, comme sur LibreOffice Writer par exemple.

Si non, vous pouvez généralement utiliser une combinaison de touches propre à votre système.

Windows Alt + 255 (au pavé numérique)
UNIX Ctrl + Shift + U puis 00A0
Mac Alt + Shift + Espace

255 est le code ASCII étendu (page de code 437 pour les intimes) et U+00A0 le point de code Unicode de l'espace insécable.

Notez que votre éditeur peut désactiver les combinaisons selon les raccourcis qu'il définit. S'il ne permet pas d'insérer un espace insécable, vous pouvez le copier via la table des caractères de votre système.

Enfin si vous écrivez du HTML, vous pouvez utiliser l'entité   (no-break space).
Toutefois prenez garde au fait qu'un espace insécable dans du code HTML est rendu par le navigateur comme un simple espace, comportement qui remonte à l'époque où ce caractère n'existait pas et permettait de l'émuler (c'était il y a longtemps).
Par conséquent, vous ne pouvez pas copier un espace insécable sur une page web, sauf s'il se trouve dans un champ de formulaire.

Différencier les espaces

Vous venez de copier l'espace juste au-dessus ; comment pouvez vous savoir s'il est insécable ?
Eh bien vous pouvez

  • me faire confiance sur parole ;
  • le coller dans un texte à la place d'un espace utilisé comme saut de ligne ;
  • le soumettre à Graphemica. Si vous obtenez « no-break space (U+00A0) », c'est gagné !

Une dernière chose…

Si vous avez consulté la liste des signes de ponctuation mentionnée plus haut, vous avez remarqué qu'est parfois laissé le choix du type d'espace (si vous ne l'avez pas consultée vous le savez maintenant).
Sur le web il existe une règle simple pour le résoudre : évitez les espaces fines insécables. Elles ne bénéficient d'aucun mécanisme d'émulation et provoquent donc un affichage aléatoire en cas de problème.

Maintenant que vous savez tout, je compte sur vous pour vous mettre à jour et répandre la bonne parole. Bon courage !